Vous lisez actuellement
« Racine »
Sombre Clair

« Racine »

Catherine Coutant

Étonnante aventure que celle vécue par Kazuyuki Tanaka, chef du restaurant Racine, qui s’est vu couronner d’une deuxième étoile Michelin début février et contraint de fermer ses portes dès mi-mars alors même qu’il n’avait pas reçu sa nouvelle plaque 2 étoiles ! 

Kazuyuki Tanaka

Mais cet autodidacte passionné en a connu d’autres depuis son arrivée en France il y a 14 ans. Il voulait être chef en France et le moins que l’on puisse dire est qu’il a réussi un parcours sans faute après avoir travaillé auprès de grands chefs comme Régis et Jacques Marcon ou Philippe Mille, d’ouvrir son restaurant en 2015 et d’obtenir 2 étoiles en 4 ans.

Il s’est donc lancé dans les plats à emporter dès le 17 mars dans un premier temps pour ne pas jeter ses produits en stock et ensuite pour relever un nouveau challenge en s’adaptant à la demande de sa clientèle. Il insiste en effet sur le fait que « Racine est une expérience à vivre sur place et non transposable à emporter » mais il a quand même évolué en élargissant la gamme de plats proposés tous les midis, qui vont de la simple salade à 8 euros à la côte de veau pour 2 personnes à 100 euros. Ce n’est bien sûr pas possible de proposer du « 2 étoiles » à emporter mais les retours des clients sont excellents et leur donnent envie de découvrir « l’expérience Racine » le plus vite possible….

En effet, ce chef obstiné, travailleur et talentueux, qui s’est donné l’instinct comme unique guide, n’a qu’une envie… Redonner vie et âme à son restaurant de 20 couverts et faire découvrir sa cuisine pleine de saveurs, si personnelle et affirmée à l’image de sa personnalité… À connaître absolument…

Racine
6 place Godinot – Reims
Tél. : 03 26 35 16 95
www.racine.re.fr
Fermé mardi et mercredi Plats à emporter midi et soir le temps  de la fermeture.

Les volailles MIERAL
Vous l’avez compris, Kazuyuki est particulièrement attentif à la qualité et la provenance des produits sur lesquels il va exercer sa créativité et son instinct. C’est donc sans hésitation qu’il a décidé de travailler avec la Maison MIERAL installée en Bresse et spécialisée dans les volailles de qualité pour la grande restauration. Il s’agit d’une entreprise familiale fondée en 1919 qui travaille en amont avec 100 éleveurs triés sur le volet et en aval pour les plus grandes tables mondiales. Tout est sous contrôle depuis le suivi des naissances, l’élevage en plein air, l’alimentation 100 % naturelle, le respects des sols et des traditions et bien sûr l’amour du travail bien fait et le souci constant de la transmission. Parmi toute la production de cette belle entreprise, qui emploie 50 salariés, Kazuyuki aime particulièrement travailler le pigeon dont la qualité, la texture et le goût subtil l’inspirent beaucoup et qu’il associe volontiers avec le chou.
Je suis sûre que vous avez déjà l’eau à la bouche…


Volailles MIERAL
Rue Bresse Cocagne – Montrevel-en-Bresse
Tél. : 04 74 30 81 13
www.mieral.Com

What's Your Reaction?
Top !
1
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut