Vous lisez actuellement
Féminines
Sombre Clair

Féminines

Fabienne Huet

C’est à Reims en 1968 qu’est née cette histoire vraie. Une attraction d’avant match a été le point de départ d’une équipe de foot féminin qui en 1978 remporte la 1ère Coupe du Monde de la discipline.

Chaque année à Reims, pour la kermesse du journal local, un journaliste d’un quotidien issu de la Résistance organisait une attraction. En 1967, c’était un combat de catch de liliputiens, Pourquoi pas en 68,  organiser un match de foot avec des femmes ?

Suite à une petite annonce, des femmes se présentent, elles jouent bien, courent vite. Elles ont entre 16 et 32 ans et sont bien décidées à faire de cet événement l’aventure de leur vie. L’équipe de Reims devient l’équipe de France, je journaliste devient entraîneur et ces onze femmes vont gagner la Coupe du Monde !

Dans les vestiaires.

L’histoire de leur vie

Dans « Féminines », Marinette dit : « Je n’aurais jamais pensé jouer au foot et pourtant le jour où j’ai touché un ballon, je n’ai plus pensé qu’à ça. » Adolescente, Pauline Bureau, auteure et metteuse en scène, était en option théâtre. Son rêve était de devenir comédienne. Mais le jour où elle a vu son nom sur la couverture d’un livre, pour un texte qu’elle signait, cela a été une des émotions les plus fortes qu’elle ait ressentie professionnellement. « Je n’étais pas là où on m’attendait, j’étais ailleurs » dit-elle.

« Ce spectacle est une comédie sur des thèmes qui peuvent paraître légers mais qui font écho à des questions plus profondes ». Qu’est-ce que la compétition ? Comment apprendre à perdre et savoir gagner ? Que dois-je sacrifier de moi pour avancer ? Le sport et la guerre sont pour l’auteure liés par une histoire et un vocabulaire commun.

« Le théâtre est un jeu collectif et 15 ans après la création de la Cie “La Part des Anges”, j’ai envie de parler du groupe avec les acteurs qui m’accompagnent ». Sur un terrain de jeu, que ce soit un plateau de théâtre ou un stade, qu’est-ce que ça veut dire, faire équipe ? 

Voir aussi

La fête pour fêter la victoire.

Pour Benoîte Bureau, dramaturge, « ces femmes ont réussi à s’inscrire dans un monde essentiellement masculin, et dominé par les valeurs viriles, qu’elles ont contribué à modifier ». Des pionnières. 

Lundi 12 et mardi 13 octobre à 20h30 à La Comète. À partir de 10 ans.

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut