Vous lisez actuellement
Vendre un bien immobilier et maîtriser sa fiscalité
Sombre Clair

Vendre un bien immobilier et maîtriser sa fiscalité

Séverine Baron

L’immobilier de rendement est un excellent outil de développement du patrimoine particulièrement lorsqu’il est financé à crédit. 

En revanche, lorsque le crédit est remboursé et que les revenus procurés sont utilisés pour financer le train de vie (la retraite notamment), des inconvénients peuvent apparaître.

En effet, les revenus fonciers figurent aujourd’hui parmi les revenus les plus taxés, imposés sans abattement au barème progressif de l’impôt sur le revenu – jusqu’à 41 % – et aux prélèvements sociaux, au taux global de 17,20 %. En cas de décès, l’immeuble est taxé, et ne peut être divisé entre plusieurs héritiers.

Enfin, des contraintes de gestion (carence locative ou financement de travaux importants à réaliser) peuvent apparaître. 

Leur poids peut être plus ou moins difficile à supporter notamment lorsque les revenus financent les dépenses quotidiennes.

Voir aussi

La solution : arbitrer le bien vers un contrat d’assurance-vie. Une fois le crédit remboursé, la cession de l’immeuble locatif, puis le réinvestissement sur une enveloppe de capitalisation telle que l’assurance-vie, peut s’avérer être une décision de gestion opportune.

En cas de détention de plusieurs biens locatifs, il sera judicieux de vendre le bien présentant la durée de détention la plus longue pour minimiser sa plus-value imposable et donc maximiser son gain.

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut