Vous lisez actuellement
C’est grave Maître ?
Sombre Clair

C’est grave Maître ?

Si gouverner c’est prévoir, aujourd’hui pour nos entreprises prévoir c’est survivre. La crise sans précédent que nous traversons impacte chacun de nos commerces. Beaucoup sont aujourd’hui sous perfusion. Afin d’éviter un réveil, si réveil il y a, trop difficile, l’heure est certes au diagnostic mais aussi et surtout aux remèdes. Plus le traitement sera administré tardivement et moins il sera efficace. Première étape : un bilan de la situation bien entendu, état de l’actif, du passif, ciblage des créanciers, choix des priorités, perspectives d’avenir. Suivra la mise en œuvre d’outils légaux : conciliation, mandat ad’hoc, procédure de sauvegarde, procédure collective ; autant de mots à mettre sur des maux économiques et financiers. D’autres solutions s’imposent parfois : analyser scrupuleusement les contrats d’assurances et les garanties pertes d’exploitation, renégocier ses loyers voire demander à en être exonéré particulièrement pour nos bars et restaurants, saisir les juges pour obtenir des délais. À l’heure du Vendée Globe et des exploits de nos héros solitaires il est plus que jamais temps pour les commerçants de prendre conscience qu’ils ne sont pas seuls face à l’adversité. L’aide de professionnels aguerris à ces procédures leur permettra pour encore longtemps de continuer à garnir leurs sapins de Noël.

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut