Vous lisez actuellement
Rue des Arts
Sombre Clair

Rue des Arts

Des poissons tournoyant au soleil rue du Chapitre !
À l’heure où sont dévoilés les projets participatifs 2020, retour sur l’un des  projets 2019 qui prend vie aujourd’hui. À voir sans délai.

Le décor aquatique peint au sol et sur les murs créé et réalisé en 2017 rue de la Carpe à Châlons par l’artiste Juliette Leenhardt, a recueilli un large écho. Il a séduit la sparnacienne Sylvie Steyer, lors d’une promenade châlonnaise. Son projet participatif  « amener l’art au cœur de la ville via des œuvres urbaines installées rue du Chapitre », fait partie des votes des Sparnaciens retenus en 2019. Référente périscolaire au service Éducation, Sylvie Steyer explique, « mis à part l’ancienne boulangerie en trompe l’œil rue du Dr Verron, je trouvais qu’il y avait peu d’art dans la ville ». La partie aérienne a été réalisée cette fois encore par Juliette Leenhardt. « Les 300 carpes, brochets, perches et goujons, miroirs et imprimés, assemblés en bancs, ou en tourbillons sont munis d’éclairage solaire et suspendus sur plusieurs câbles, créant des effets de mouvements ondulatoires et reflétant leur silhouette sur les murs, projetant des éclats de lumière perceptibles de loin. Les photoluminescents sont visibles la nuit, ainsi que les mobiles équipés de lumières Led solaires ». Les fresques aquatiques basses sont l’œuvre de l’association Sparnacienne Axes.

Budget participatif 2019 de 30 000 €. © J.Leenhardt.

Votes 2020

Fresques de l’association Axes.
© Ville d’Epernay.

L’enveloppe est passée cette année de 100 000 à 200 000 € cette année (au budget 2021). « Les 844 votes validés ont choisi 3 projets sur 15 », annonce Jonathan Rodriguez, adjoint à la Transition écologique. Ceux-ci sont plus conséquents et touchent divers quartiers. 1er : Installer des passages piétons lumineux avec des Led bleus pour les sécuriser (50 000 €). 2e : Planter un verger Ferme de l’Hôpital avec des fruits à cueillir par les habitants (30 000 €). 3e : deux tables de ping-pong et quatre d’échecs en extérieur au 13e RG (25 000 €). L’enveloppe permet d’inclure d’autres programmes. 4e : La rénovation du terrain multisports de Vignes-Blanches (50 000 €). 5e Un abri végétalisé pour apporter de l’ombre square Pol Roger équipé de bancs pour les jeunes du lycée Stéphane-Hessel (20 000 €). Soit 175 000 € investis, pour des idées qui seront mises en œuvre en 2021. « On voit que les gens ont envie d’agir à Epernay pour lutter contre le changement climatique » note l’adjoint. Saluant une certaine maturité à l’écologie.

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut