Vous lisez actuellement
Jimm signe le calendrier des pompiers
Sombre Clair

Jimm signe le calendrier des pompiers

Depuis le calendrier dessiné par Cabu en 2009, les pompiers de Châlons n’avaient pas fait appel à un autre dessinateur. Jimm a l’honneur de succéder au caricaturiste trop tôt disparu.

Jimm et Jim.

Nicolas Antoine, alias Jimm, auteur indépendant à Sermaize-les-Bains né en 1977, regardait Cabu au Club Dorothée sur le petit écran. « Succéder à Cabu, c’est un beau rêve » affirme ce dessinateur, aide-soignant en hôpital psychiatrique. Tiens, comme un autre brillant dessinateur châlonnais, Jibé. « Cabu avait réalisé un calendrier amusant, léger sur la vie des pompiers de la ville où il est né » poursuit Jimm. « Benoît Duché, président de l’amicale des pompiers de Châlons m’a contacté pour le calendrier 2021 et donné carte blanche. Je lui ai proposé une ébauche sérieuse et une plus légère, c’est cette dernière qu’il a choisie ». Au fil des mois, vous retrouverez quelques monuments identifiables de la ville, et reconnaîtrez quelques pompiers châlonnais en pleine action ! Notamment faisant du pole dance lors d’un appel. « Je les ai croqués avec leur accord, d’après photo » précise Jimm. 

Ouf, ce n’est qu’un exercice !

Nouvel album

Le Tome 2 des aventures de Jim.

Ses dessins ont beaucoup d’humour, et un trait dans la ligne claire franco-belge, avec des personnages au gros nez. « C’est pour créer un univers autour du personnage en faisant passer un maximum de messages dans le dessin » dit-il. Les calendriers sont distribués sur Châlons et toute l’agglomération en ce début d’année et devraient devenir collector. « Pour l’instant, j’ai de bons retours, les gens le trouvent sympa » indique-t-il. Jimm dessine depuis qu’il est en mesure de tenir un crayon. Le Tome 2 de « La (presque) vraie vie de Jim », son double, en 80 pages, devrait sortir ce mois-ci en financement participatif avec la bande du 9. « Ce personnage est né accidentellement il y a 20 ans » se souvient l’auteur. « Je voulais raconter ma vie en BD, mais je me suis rendu compte que ce n’était pas intéressant pour les autres ». Il a alors créé son « double maléfique », éternel looser qui sait rebondir. « il a trois poils sur le caillou et un gros nez, presque la même vie que moi, mais lui, est totalement libre » dit-il. Libre de nous faire rire de ses bévues et de sa candeur !

– www.facebook.com/jim.bandedessinee

What's Your Reaction?
Top !
4
Wahou
3
J'aime
4
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut