Vous lisez actuellement
À la recherche de notre patrimoine gastronomique
Sombre Clair

À la recherche de notre patrimoine gastronomique

Les confinements successifs et les remises en question qui les ont accompagnés ont mis en avant le locavorisme, qui, je le rappelle, est un mouvement prônant la consommation de nourriture produite dans un rayon allant de 100 à 250 kilomètres maximum autour de son domicile. Dans cette rubrique, je vous donne régulièrement des adresses de maraîchers et de producteurs des environs afin de pouvoir satisfaire cette tendance qui comporte de nombreux avantages tant au niveau financier qu’environnemental.

Une autre notion accompagne ce mouvement c’est la prise en compte de notre patrimoine gastronomique régional. En effet, chaque région française possède des produits, des recettes et des usages qui lui sont propres, l’Alsace est intimement liée à la choucroute, Marseille à la bouillabaisse et les Normands ne jurent que par leur cidre et leur camembert. La Champagne possède aussi un patrimoine gastronomique varié, certes dominé par le Champagne, mais néanmoins présent. Vous connaissez tous le biscuit rose de Rose, qui se fabrique depuis le 16ème siècle, le vinaigre et la moutarde de Reims bien sûr mais aussi le boudin blanc de Rethel, le rosé des Riceys, le jambon sec des Ardennes, l’incontournable andouillette de Troyes tant appréciée des amateurs ou encore la savoureuse asperge de Champagne si délicate et raffinée et la jolie tarte au sucre ardennaise. La dinde rouge des Ardennes est de plus en plus consommée au moment des fêtes et nous apprécions aussi la truffe grise de Champagne et le ratafia champenois qui vient d’obtenir son Indication géographique protégée.

Voici donc une manière intéressante et savoureuse de retrouver et respecter nos racines que de consommer local bien sûr mais aussi en tenant compte des spécificités régionales…

Les fromages de Chaource et de Langres

La région a la chance de produire deux fromages réputés qui possèdent une appellation d’origine contrôlée…


Le fromage de Chaource tire son nom d’un sympathique village aubois. A base de lait de vache entier, il possède une croûte fleurie de fines moisissures blanches et sa saveur douce et fruitée est reconnaissable entre toutes. Il possède une AOC depuis 1970 et un syndicat assure sa promotion et sa défense.

Le Langres doit son nom à cette jolie ville de Haute-Marne. Cylindrique, il est également composé de lait de vache entier. Sa caractéristique est de ne jamais être retourné, ce qui lui vaut sa forme spécifique. C’est un fromage à pâte molle, dont la  croûte lavée possède  une couleur orangée si particulière due à un colorant naturel le rocou. Sa texture est crémeuse et onctueuse et il bénéficie d’une AOC depuis 1991. Un organisme de défense et de gestion a pour objectif de le protéger.

Voir aussi

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut