Vous lisez actuellement
Bio et local : le couple gagnant
Sombre Clair

Bio et local : le couple gagnant

La volonté des consommateurs d’adopter une alimentation plus saine et respectueuse de l’environnement fait du label bio un argument particulièrement vendeur dont tout un chacun aimerait estampiller ses produits. Certains y voyant avant tout un argument marketing dans un contexte de croissance historique, en 2018 après 4 ans de négociations l’Union Européenne a adopté un nouveau règlement bio qui devait entrer en vigueur le 1er janvier 2021. La crise sanitaire ayant ralenti les débats, il est aujourd’hui question d’une entrée en vigueur le 1er janvier 2022. À l’objectif premier d’encourager le développement de l’agriculture biologique en harmonisant les pratiques européennes s’ajoute celui de renforcer les garanties données aux consommateurs concernant notamment les produits importés. Dans l’intervalle demeure le respect par les producteurs d’un cahier des charges rigoureux qui privilégie les procédés non polluants et ne peuvent comporter les termes « biologique » ou « bio » que les produits contenant au moins 95 % d’ingrédients certifiés biologiques. Tous les opérateurs sont contrôlés systématiquement au moins une fois par an par des organismes certifiés par l’INAO. La cohérence de la démarche aboutit évidemment à privilégier la production locale. Le circuit court et la connaissance du producteur étant indubitablement la meilleure garantie d’un produit sain au coût carbone minime.

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut