Vous lisez actuellement
Ouverture d’esprit
Sombre Clair

Ouverture d’esprit

Beny Charbit, anesthésiste réanimateur au CHU de Reims nous a tous ému avec sa chanson « Les battements ». Il lance aujourd’hui un message de tolérance avec « Les mêmes gènes ».

Son titre « Les battements » a dépassé les 200 000 vues sur YouTube et Facebook. « Là pour vous » puis « Noël en famille » ont suivi sur la toile, inspirés par l’actualité et par dessus-tout, son envie de continuer à faire de la musique et de partager ses idées. 

Toujours avec la sparnacienne Julie Jacquot au chant et une orchestration batterie/synthétiseur de son cru, Beny Charbit a écrit « Les mêmes gènes », une chanson engagée qui s’adresse à tous, face aux « faits-divers qui nous glacent le sang, la haine de ceux qui se croient différents », chantent-ils. « Si on se place d’un point de vue médical » explique l’anesthésiste réanimateur au CHU de Reims, « tous les êtres humains ont 99,9 % de gènes en commun ». D’ailleurs, « quand on opère quelqu’un, tous les corps sont pareils » insiste-t-il.
« Si on pense à ça, on voit que l’autre n’est pas très différent et ça amène à la tolérance. »

« Même si ça les gêne »

Nous ne sommes pas différents.

Beny Charbit estime que chaque point de vue est valable, mais qu’on peut en changer en discutant, en s’ouvrant à la vision de l’autre. Dans la chanson, tour à tour Beny et Julie se mettent dans la peau de victimes du racisme ordinaire. Le noir Georges Floyd, dont les dernières 7 minutes 46 s ont ému toute la planète, « je ne peux plus respirer, I can’t breathe ». Un extrait est même tiré de la vidéo virale de ses derniers instants, sur le clip tourné au bord du lac de la Forêt d’Orient cet automne. Beny parle aussi de Mireille Knoll, tuée et brûlée parce que juive. Kevin, victime d’une agression homophobe dont il a réchappé. « Charlie » , pour Charlie Hebdo, car « dessiner n’est pas un délit ». Le refrain résume bien la pensée de l’auteur compositeur interprète. « Et si on essayait d’être plus tolérants, dire que même si ça les gêne, on a tous les mêmes gênes ». Un message fraternel.
– Sur youtube : beny musique

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut