Vous lisez actuellement
Découvrez les truffes régionales !
Sombre Clair

Découvrez les truffes régionales !

Le marché aux truffes de Champagne-Ardenne est attendu samedi 20 novembre au musée de l’Abbaye Saint-Remi. Avec démonstrations de cavage par les chiens truffiers sur la pelouse du cloître et une 40e d’exposants.

Petits bonheurs. © J.L. Dubois.

Conférences sur la trufficulture à 10 h 45 et 15 h 30, producteurs régionaux, recettes, le marché aux truffes d’automne de Champagne-Ardenne s’annonce comme un grand moment de gastronomie et de convivialité.  « Il faut 10 g de truffe/personne pour un plat à base de truffe, moins pour une omelette » affirme Liliane Bahls, de l’association marnaise des producteurs de truffes (AMPT), organisateur de cette journée avec la ville de Reims. Une soixantaine d’adhérents font partie des planteurs ou futurs planteurs de truffes sur leur domaine agricole. Il semble que la truffe se trouve à l’état naturel depuis toujours en Champagne. En 1862, un éminent scientifique écrit un mémoire sur « Les truffes de Champagne » apprend-on sur le site de Jean-Luc Dubois. Jusqu’à la guerre 1914-1918, les « caveurs » du Périgord et de Bourgogne venaient chercher le précieux champignon qu’ils expédiaient par train. Aujourd’hui, un groupe de passionnés renoue avec la tradition.

Sur place, de bons produits pour réjouir les papilles – Photo d’Archives. © VilledeReims.

« Il en faut peu »

La complicité est totale entre le chien et son maître. © J.L. Dubois.

Noire tout autour et à l’intérieur chocolat avec des veines blanches, la truffe marnaise se différencie de celle du Périgord, toute noire. « Elle pousse très bien sur nos sols calcaires » nous apprend Liliane Bahls. « La Reine noire des truffières a le même parfum que les truffes naturelles ». Il en faut peu pour se régaler. « À environ 50 € les 100 g en moyenne, râper 30 g de truffe à infuser dans un pot de crème fraîche bien salée et poivrée pendant 48 h, avant de s’en servir avec des pâtes : c’est un délice pour 4 personnes qui sort de l’ordinaire » suggère encore Liliane Bahls. Les producteurs de truffes vont aussi accueillir des produits du terroir : biscuits, confit de ratafia aux truffes, charcuterie, escargots, foie gras de canard, safran des Ardennes, lentillons de Champagne… De quoi se réconforter lors des soirées d’automne.

– Ouverture du marché aux truffes et du Musée à 10 h jusqu’à 16 h 30 sous la galerie du cloître au musée Saint-Remi, 53 rue Simon. À 11 h 30 et 15 h, démonstrations de cavage avec les chiens truffiers et prestation musicale du Trio Les Marcelles à 10 h 15, 11 h, 12 h, 14 h. Masque obligatoire, distanciation et gestes barrière.

Voir aussi

truffe.en.champagne.monsite-orange.fr

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut