Vous lisez actuellement
« La Fontaine »
Sombre Clair

« La Fontaine »

C’est une bonne nouvelle pour tous les gourmands, Jérôme Deuxdeniers est de retour dans un nouveau lieu à son image, lumineux et authentique, dans un quartier en mouvement près de la Place Museux, entre le centre-ville et la basilique Saint-Remi.

Il a d’abord été séduit par le comptoir monumental datant des années 1940 qu’il a entièrement rénové comme les boiseries et les lambris avant d’ouvrir début novembre et de proposer la cuisine de marché comme il aime dans une ambiance conviviale tout au long de la journée et un beau projet patrimonial dont je vous parlerai plus loin…

Les plats sont simples, goûteux, Sauté de bœuf, Tripes à la mode de Caen, Mousseline de Cabillaud pour une prix unique de 12 euros, l’assiette de fromages bien garnie est à 6 euros et les desserts maison à 5 euros. Vous pouvez aussi boire un chocolat ou un thé et déguster un gâteau ou une tarte dans l’après-midi. Jusqu’en janvier, c’est le patron qui cuisine et ensuite ce sera un chef pour que Jérôme puisse se consacrer pleinement à l’accueil et à la brocante qui va reprendre en janvier aussi. Vous pourrez donc toujours repartir avec votre assiette ou le tableau accroché en face de vous. C’est lui qui fera le marché, la petite main en cuisine et se consacrera à ses clients comme il sait si bien le faire…

Quelques mots aussi sur la carte des vins qui regorge de belles cuvées soigneusement sélectionnées et sur le service assuré par la jolie Claire dont le prénom permet à Jérôme de fredonner souvent À la claire fontaine…

Jérôme envisage aussi de mettre en place une soirée par mois ou par semaine ou il compte bien inviter à se côtoyer les clients du quartier et du centre-ville tout proche dans une convivialité raffinée qu’il a su donner à ses restaurants successifs…

Voir aussi

La Fontaine
131, rue du Barbâtre – Reims
Tél. : 07 83 33 09 70
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18 h et le dimanche de 11h à 16 h.
Fermé du 24 décembre midi au mardi 4 janvier.

La fontaine des Carmes

Jérôme n’a pas donné ce nom à son restaurant par hasard. En effet, en face de sa vitrine, se trouve les vestiges de la Fontaine des Carmes, à l’angle de la rue des Carmes et de la rue du Barbâtre. Aujourd’hui en mauvais état, elle a été construite en 1691 pour rendre hommage à l’homme de lettres Jean-Louis Levesque de Pouilly et fait partie du réseau de fontaines conçu à la demande du Chanoine Godinot pour alimenter la ville en eau. Elle est délaissée depuis 1840 et son immeuble (108 rue du Barbâtre) a été détruit pendant la 1ère guerre mondiale puis reconstruit dans le style Art-Déco. Elle est classée Monument historique depuis le 22 juin 1923. À l’instigation de Jérôme, un projet de rénovation devrait se mettre en place grâce à une opération de mécénat soutenue par la Ville. Jérôme rêve déjà d’une fontaine rénovée au sein d’un quartier dynamique, convivial et ouvert. On y croit aussi…

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut