Vous lisez actuellement
Belle Époque Society
Sombre Clair

Belle Époque Society

C’est une bonne nouvelle pour les nombreux touristes qui arpentent la prestigieuse avenue de Champagne et aussi pour tous les Champenois gourmands, la Maison Perrier-Jouët ouvre pour la deuxième année la Belle Époque Society. Cet écosystème original et unique rassemble de nouvelles œuvres artistiques au Cellier Belle Époque, la création d’un Atelier d’expériences, la boutique repensée comme un jardin d’hiver et une cour-jardin, véritable havre de fraîcheur et de verdure en pleine ville. Quant à l’emblématique Maison Belle Époque, elle propose le vendredi et le samedi sur réservation un nouveau menu 7 plats concocté par les chefs Pierre Gagnaire et Sébastien Morellon, en accord bien sûr avec les nuances florales des cuvées de la Maison. Ce moment choisi vous permettra de déguster, par exemple, la Grosse langoustine, frégola, oignons doux au curry vert, brunoise de pomme fruit et mousseline, qui accompagnera en douceur le Blanc de blancs Belle Époque 2012.

De l’autre côté de l’avenue, la terrasse du Cellier Belle Époque, permet de profiter d’un déjeuner ou d’une collation rapide du mercredi au dimanche midi entre 11 h et 20 h dans un cadre enchanteur en écoutant la douce musique de l’installation All’ombra delle luce composée de 150 disques de verre de Murano qui ondoie au gré du vent. 

Les prix sont doux, Risotto de petit épeaute et pois cassés au vadouva, gremolata & œuf parfait, panais et raisins secs à 16 euros, le verre de Perrier-Jouët Grand Brut à 16 euros et le cocktail Rosée d’été (Perrier-Jouët Blason, Lillet rosé, zeste de citron jaune) à 12 euros. N’hésitez pas à profiter d’un moment entre parenthèse sous l’une des deux gloriettes…

Belle Epoque Society
Cellier Belle Époque
26 avenue de Champagne, Maison Belle Époque
11 avenue de Champagne – Epernay
www.perrier-jouet.com

Voir aussi

Champagne Perrier-Jouët

L’histoire de la cette prestigieuse maison est intimement liée à celle de la magnifique bouteille commandée en 1902 à Émile Gallé par Octave Gallice, alors à la tête de la maison fondée en 1811. Elle sera oubliée jusqu’à ce jour de l’année 1964 où André Baveret, chef de cave, redécouvre 4 magnums peints par Émile Gallé en personne. C’est la naissance de la désormais emblématique Cuvée Belle Époque et de l’attirance de la maison pour l’Art nouveau, qui verra son aboutissement avec l’ouverture, en 1991, de la Maison Belle Époque qui abrite plus de 200 meubles, vaisselle et couverts, lampes et sculptures réalisés par les plus grands noms de l’Art nouveau comme Gallé bien sûr mais aussi Majorelle, Lalique et Guimard. Le Champagne Perrier-Jouët décline ainsi avec talent une image artistique et novatrice en lien avec ses cuvées aériennes et florales.

What's Your Reaction?
Hmm
0
C'est fou
0
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut