Vous lisez actuellement
Ballets canadien

Ballets canadien

Ballet BC, compagnie de Vancouver, sera le mardi 7 février sur la scène de La Comète avec ses 13 danseurs de haut-vol, pour trois chorégraphies aux antipodes les unes des autres.

Zenon Zubyk Rae Srivastava Sarah Pippin dans GARDEN. © Photo Michael Slobodian.

Depuis que Medhi Walerski a repris le flambeau comme directeur artistique en 2020, Ballet BC continue sur sa lancée et réunit dans un même élan généreux trois grandes figures chorégraphiques aux signatures inimitables. Avec Sharon Eyal et Crystal Pite, il forme un épatant triplé ! Sharon Eyal, née en Israël, a dansé 17 ans au Batsheva Dance Company avant d’en être directrice adjointe puis chorégraphe en résidence avec une 15e de pièces originales. Elle livre Bedroom Folk, grand succès du Ballet BC en tournée, une œuvre intense et minutieusement synchrone, sur les impulsions électroniques répétitives d’Ori Lichtik qui servent de moteur au ballet. Les mouvements d’ensemble sont coordonnés avec une précision telle qu’on pourrait croire, à certains moments, que la robotique s’est immiscée dans le spectacle. Spectaculaire ! The Statement, savoureux dialogue entre mots et mouvements, est du pur Crystal Pite, un imbroglio inextricable et réjouissant où quatre danseurs, autour d’une grande table, dévoilent rapports de force et jeux de pouvoir.

Justin Rapaport dans Bedroom Folk. © Photo Four Eyes Portraits.

Un style créatif et novateur

Chorégraphe de Vancouver, elle a créé plus de 40 œuvres pour des compagnies telles que le Nederlands Dans Thezater I, le Ballett Frankfurt, le Ballet national du Canada… Enfin, GARDEN de Medhi Walerski, un bouquet de musique et de danse est inspiré du Quintette en la mineur
op. 14 de Camille Saint-Saëns, distillant une douce mélancolie. Les interactions entre les danseurs semblent refléter le dialogue entre le piano et les cordes. Un spectacle élégant et apaisant. Élevé en France, Medhi Walerski s’est formé en Normandie auprès de Laurie Bokobza et de Christine Caroly avant de rejoindre le Conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris. Il a dansé au Ballet de l’Opéra de Paris et au Ballet du Rhin avant de rejoindre le Nederlands Dans Theater (NDT) en 2001. Pendant plus de 10 ans, il a fait partie intégrante de la compagnie, contribuant au style créatif et novateur qui fait la réputation du NDT. Il a reçu le plus important prix de danse néerlandais, le VSCD Zwaan en 2013, pour la performance de danse la plus impressionnante.

Danseurs du Ballet BC dans The Statement. © Photo Michael Slobodian.

– Ballet BC – Medhi Walerski, mardi 7 février à 20 h 30 à La Comète. Durée 1 h 35 incluant 2 entractes.

What's Your Reaction?
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0
Top !
0
Wahou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut