Vous lisez actuellement
Breakdance : la finale

Breakdance : la finale

En partenariat avec la Fédération Française de Danse, le Collectif Footzbeul organise le 30 avril à la Reims Arena la finale du Championnat de France de Breaking ou Breakdance ! En 2024, le Breakdance sera nouvelle discipline olympique des jeux de Paris.

Champion !

C’est la Fédération Française de Danse qui a identifié Reims grâce à la présence active sur le territoire du Studio 511, école de danse spécialisée dans les danses urbaines, qui compte 1 200 élèves et qui est dirigée par Ismaël Taggae, champion du monde et ambassadeur international de ce sport. Suivie par 20 000 followers sur Facebook et Instagram, l’école donne des bases solides et de la confiance en soi. La ville a attribué une subvention de 60 000 € à l’association « Collectif Footzbeul » pour l’organisation de la finale du championnat de France de Breaking qui s’intègre parfaitement dans sa stratégie Reims Terre de Jeux 2024. « Les meilleurs Bboys (Breaking-boys) et Bgirls (Breaking-girls) français seront présents pour la compétition dans une dynamique de gains de points pour l’accès aux Jeux Olympiques, mais aussi pour la préparation du championnat d’Europe, qui se tiendra le 7 mai 2023 en Espagne » déclare Ismaël Taggae. 

Des disciplines émergentes

Pendant les pauses, les élèves feront des démonstrations chorégraphiques.

« C’est la 3e édition du Championnat de France de cette discipline, issue des danses urbaines et du Hip-Hop. L’inscription du Breaking comme sport de haut-niveau en 2019 et l’annonce de son intégration parmi les disciplines aux JO de Paris 2024 donnent une dimension internationale à ce sport. » La Reims Arena apporte également son soutien avec la mise à disposition du locatif. La configuration « Breaking » permet une jauge spectateurs de 3 500 personnes, permettant  « à tous de ressentir l’énergie des athlètes. » Pour le maire de Reims Arnaud Robinet : « Être Terre de Jeux 2024, c’est accueillir des délégations olympiques grâce à la qualité de nos équipements sportifs. Mais c’est aussi faire de notre ville une terre d’évènements sportifs de grande ampleur et de haut niveau, qui plus est sur des disciplines émergentes, plébiscitées par notre jeunesse, et qui enrichissent la diversité des pratiques. »

– Dimanche 30 avril à partir de 14 h à l’Arena.

What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut