Vous lisez actuellement
Vu par Christophe Manquillet

Vu par Christophe Manquillet

Le photographe châlonnais Christophe Manquillet nous présente le Pays de Châlons à travers son objectif. Au final, des photos noir et blanc originales chargées d’émotion et des textes littéraires de son ami québécois Jean-Valéry Héquette dans un livre en noir et blanc.

Christophe Manquillet vient de sortir « Pays de Châlons ».

Habitué à faire des photos et des livres sur commande depuis plus de 25 ans, pour la ville de Châlons, l’agglo, la Comète entre-autres, le photographe Christophe Manquillet a décidé cette fois de faire un ouvrage plus intime. Auteur principal de ce livre, il livre sa vision personnelle du Pays de Châlons, un territoire qu’il a arpenté en tous sens et en toutes saisons. Une œuvre différente, agencée sous forme de balade photographique pendant un an, dans chacun des 90 villages. Il a retenu 150 clichés. Tirées en noir et blanc, par choix esthétique, et en opposition à la couleur utilisée pour ses clients, les photos mettent en valeur les réussites, les atouts des lieux, « mais sans gommer ses défaut, ses failles, ses absences » écrit son complice l’écrivain et journaliste Jean-Valéry Héquette. « Comme on le fait avec une personne aimée, que l’on connaît si bien, avec qui l’on chemine depuis longtemps. Avec tendresse. Et sans artifice. » 

Comédiens et spectateurs. © Photos Christian Manquillet.

Road trip sur 17 500 km2

C’est grâce à une bourse du Rotary International, que Christophe Manquillet a rencontré au Canada il y a 30 ans, Jean-Valéry Héquette en école de journalisme, après avoir passé 3 ans à l’école nationale de photographie d’Arles. Le photographe est né à Châlons par hasard. « Mon père ardennais et ma mère picarde ont postulé ici dans les années soixante pour être gérants d’une station service » détaille-t-il. « C’est le pays de mon enfance. Je suis d’ici  et c’est là que je veux être. » C’est un livre d’amour à sa région qu’il a eu envie d’écrire avec ses photographies, ajoutez à ça un besoin de s’amuser et de montrer qu’il peut faire des reportages différents. Ses prises de vues montrent un paysage qui peut paraître monotone, morne et triste à un œil peu exercé. Pas de vignes. Pour se promener dans les bois il faut faire 30 km jusqu’en Argonne. Des détails se cachent dans les paysages. Les contrastes sont saisissants entre une ruralité aux villages bien entretenus, vides de vie dans la journée et Châlons avec sa vie culturelle enviable, avec sa Place de la République noire de monde jusqu’à 22 h 30. Son territoire de Châlons vu avec un regard original séduira les esthètes, autant que les Châlonnais.

– Pays de Châlons. Éditions Noires Terres. 168p. Librairie du Mau. Office de Tourisme de Châlons. Maison Joseph-Perrier.

What's Your Reaction?
Top !
1
Wahou
0
J'aime
1
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut