Vous lisez actuellement
Les Berges de demain

Les Berges de demain

Le bilan de la concertation et des arbitrages sur le devenir des Berges de Reims révèle la création d’un pôle d’attractivité majeur. À l’horizon 2025, le site accueillera des activités de détente, nature  avec des îlots de fraîcheur, des activités économiques et culturelles ludiques.

La construction de la Passerelle est estimée à 9 ou 10 M € sans le coût des aménagements. © Nu Architecture et Ingénierie.

Ce plan ambitieux sur 11 ha est la deuxième étape -après le projet urbain Reims Grand Centre- dans l’extension du centre-ville. Et s’accompagne d’une métamorphose de l’existant pour connecter habitants et touristes à l’eau. « Ce projet avec la végétation et les espaces de fraîcheur est dans l’esprit de ce que nous avons fait pour les promenades et d’autres projets Reims nature, pour que chaque Rémois dispose d’un espace vert à moins de 300 m de chez lui » confie Arnaud Robinet, maire de Reims. « Il porte une véritable ambition en matière de mobilités douces et nouvelles mobilités, avec l’envie de redonner une vocation fluviale à nos mobilités » se réjouit Catherine Vautrin, présidente du grand Reims. La dernière étape de concertation a permis de rendre compte des orientations et adaptations, de ce projet réfléchi avec les habitants.

Vue depuis la terrasse d’un futur restaurant. © ANMA Mutabilis.

Des promenades au bord de l’eau

À 700 m de la Cathédrale, seront créés de nouveaux espaces pour les activités sportives avec possibilités de cours, des espaces multi-jeux avec terrains de pétanque, ping pong, échecs, des espaces de jeux accessibles aux enfants handicapés, demi-terrains de basket, d’agrès… La biodiversité est favorisée avec cabanes à oiseaux, hôtels à insectes. Des espaces de détente inventés près de l’eau, d’autres avec cheminements ombragés et dégagés, arborétum, jardin aquatique de 8 500 m2 ponctué de pontons pour la pêche et le repos. Côté promenade, les flux piétons et vélos seront séparés, avec parking couvert vélos, les berges et la passerelle accessibles aux PMR. Plus de 200 stationnements seront aménagés. Pour la convivialité, des espaces de pause et de calme avec boîte à livres, un amphithéâtre végétalisé seront élaborés. On pourra accueillir du théâtre de rue, des concerts et du ciné en plein air, accueillir des sons et lumière, des expositions. Fontaines à eau potable, poubelles, toilettes mis à disposition et des espaces éclairés. Des activités sur l’eau auront lieu selon les saisons, avec halte nautique et capitainerie.

200 arbres vont être plantés et ceux existants conservés. © Nu Architecture et Ingénierie.
What's Your Reaction?
Top !
1
Wahou
1
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut