Vous lisez actuellement
Le parc François Mauriac

Le parc François Mauriac

À Reims, les espaces publics se métamorphosent pour offrir aux habitants, à 300 m de chaque logement, un site de détente et de loisirs. Le parc François Mauriac est un exemple de la stratégie « Reims Nature ».

Le futur parc public du secteur Joliot-Curie Mauriac en cours de métamorphose. © Photos AD – Ville de Reims.

Depuis 2017, les opérations « Reims Nature » réécrivent la ville de manière durable, avec des effets sur la biodiversité, la santé, le bien-être et la lutte contre les effets du réchauffement climatique. Le vaste espace public entourant le city stade Mohamed Here Savane, placé entre le collège Joliot-Curie et le lycée professionnel Joliot-Curie, d’une surface totale de 7 000 m2, bénéficie d’un programme de rénovation complète. À la fin de l’année 2023 il a été procédé au terrassement et à la démolition des secteurs en mauvais état, à la création de nouvelles allées, pour mieux ouvrir le parc vers les sites scolaires riverains. En termes de végétalisation, 30 arbres vont être plantés créant des espaces d’ombre et de fraîcheur en renforçant l’existant, 600 m2 de massifs, 850 m2 de massifs de vivaces et de graminées. Le reste de ce parc public a commencé à être engazonné, sur un total de 2 200 m2, en appui de l’aménagement d’espaces ludiques et de pique-nique.

Des jeux pour tous les âges

Autres exemples d’opérations Reims Nature, le square des Épinettes, 5 600 m2 réaménagé par la ville.

C’est au printemps que l’aire de sports et les plantations seront réalisées. Côté équipements, le terrain de basket actuel, jugé trop grand par les habitants se scindera en deux terrains de basket, respectivement de
3 m x 3 m et de 15 m x 11 m. À proximité immédiate, une aire de fitness de 160 m2 sera créée. Une assise naturelle en bois dans le talus sera installée pour l’ensemble qui composera une aire multisports. L’espace ludique engazonné accueillera des jeux d’escalade. Ce vaste parc public accueillera au final deux espaces de détente avec, à la fois, une aire axée sur la tranquillité et le végétal et une autre en revêtement stabilisé. Côté détente, sur la placette de 150 m2 avec joints en gazon seront installées table de pique-nique, des chaises longues et des corbeilles, le tout entouré d’arbres pour un effet d’îlot de fraîcheur. L’aire qui surplombe le parc, accueillera quant à elle des bancs et des corbeilles et il sera possible d’y jouer à la pétanque. La ville a injecté 600 000 € TTC pour
ces travaux et le Grand Reims 200 000 € TTC pour l’éclairage public, l’État une subvention de 478 000 €, au titre de la politique de la ville. 

Le terrain de football des Épinettes qui fera 7 200 m2 après réhabilitation, utilisé entre-autre par les pompiers de Reims-Witry.
What's Your Reaction?
Top !
0
Wahou
0
J'aime
0
Hmm
0
C'est fou
0

News'mag © 2020. Réalisé par Hachetag - Agence de communication Reims

Retour en haut